Le prix d’une formation pour devenir développeur web

Tout a commencé par un tweet, le samedi 25 Mai 2019.

Le tout premier tweet, un peu « incisif »

La suite de la conversation a soulevé de nombreux points intéressants concernant le domaine de la formation en ligne dont j’ai envie de parler ici avec le confort de taper plus de 280 caractères par paragraphe.

Voici la conversation complète, dans l’ordre chronologique :

Un peu de contexte avant de commencer

Depuis 2013 je suis entrepreneur, j’ai blogué plusieurs années à propos de mon premier business en ligne, une application Android nommée Hercule.

J’ai l’habitude des critiques, dès que vous commencez à avoir du trafic, il y a forcément des gens qui vont vous détester ou dire que votre app à 9,99 € que vous avez mis 4 ans à développer à plein temps est trop cher.

Ça fait partie du jeu. J’ai l’habitude.

Je ne réponds jamais en m’énervant, ça n’apporte rien. J’ai appris à décoréller la critique de mon travail de la critique de ma personne.

Ce n’est pas facile au début car on se sent personnellement attaqué.

Mais après c’est un réflexe et on trouve même du plaisir à chercher la véritable raison de cette agressivité.

En effet, en général, à part certaines personnes bornées irrécupérables, l’agressivité première n’est que la conséquence d’une frustration sous-jacente.

Ici, la frustration de cette personne, c’est le prix de ma formation JavaScript de Zéro (coucou le placement de produit).

À l’heure où j’écris ces lignes j’ai estimé à 627 € le prix final de ma formation qui permet d’apprendre le JavaScript en étant débutant complet.

Et je vais sûrement l’augmenter dans le futur.

Non. Je n’ai pas honte.

Lisez la suite, vous comprendrez.

Mise à jour 22 Juillet 2019 : suite au commentaire de jp, j’ai pu voir qu’il existait une option permettant de désactiver le « Programme promotionnel » d’Udemy. C’est cette option qui autorise la plateforme à vendre vos formations à 10 € très régulièrement (pour ne pas dire tout le temps).

Ce qui est un pas dans la bonne direction !

Reste qu’on ne peut toujours pas vendre une formation plus de 199,99 € sur Udemy… J’ai mis à jour l’article en conséquence.

Au menu :

La notion de retour sur investissement (ROI)

Imaginez une boîte.

Vous mettez un billet de 10 € dedans, vous la fermez, vous patientez 6 mois.

Vous rouvrez cette boîte et votre billet de 10 € s’est transformé en billet de 20 €.

Le retour sur investissement, c’est exactement ça.

Et pour une formation professionnelle, c’est encore mieux.

Votre retour sur investissement est visible chaque mois sous forme de salaire.

Prenons un exemple, vous voulez bien ?

Vous dépensez le coût de votre formation, supposons 3000 €.

Une fois la formation terminée et un nouveau job acquis, vous obtenez un nouveau salaire mensuel confortable de développeur, disons 2000 € / mois.

On vit très bien avec 2000 € / mois.

On peut même mettre de l’argent de côté pour rembourser intégralement le coût initial de sa formation en seulement quelques mois.

Et après ?

Ce n’est que du bénéfice ! Et ce, pour tout le reste de votre vie de développeur…

Est-ce si cher que ça une formation à 627 € vu sous cet angle ?

Tout ce que tu enseignes, je peux l’apprendre gratuitement ailleurs

C’est tout à fait vrai.

Relisons ce tweet :

Mais n’oublie pas que la majorité de tout ce que tu as appris vient de l’open source, tu as allègrement profité de cours gratuits ou du moins à moindre frais et aujourd’hui tu fais payer à prix d’or ton soi disant savoir.

L’intégralité des connaissances que j’enseigne dans ma formation, vous pouvez les trouver gratuitement en ligne ou à un prix modique dans des livres.

Attendez, il faut que je le répète, car c’est important et vous pensez peut-être que j’ai fait une faute de frappe.

Alors je le répète et je le mets en gras aussi tient : l’intégralité des connaissances que j’enseigne dans ma formation, vous pouvez les trouver gratuitement en ligne ou à un prix modique dans des livres.

Là vous devez vous dire… mais il est complètement con !

Il vient de dire que sa formation qu’il fait payer 627 balles on peut l’avoir presque gratos en fait !

C’est tout à fait vrai.

Vous pouvez vous auto-former pour acquérir toutes les connaissances que j’enseigne, et ce… pour pas un rond !

C’est exactement ce que j’ai fait… pendant plus de 15 ans.

Le problème… c’est que ça vous prendrait beaucoup de temps.

Le deuxième problème, c’est que ce n’est pas du tout ce que je vends.

Je vends mon expérience professionnelle et un accompagnement de mes étudiants ce qui leur permet de monter en compétence très rapidement.

Est-ce que ça justifie un prix si élevé ?

Laissez-moi vous raconter une petite histoire…

Pablo Picasso est tranquillement installé dans un parc à faire quelques croquis. Une jeune femme s’avance vers lui et lui demande de dessiner son portrait. Il s’exécute. Et en seulement quelques minutes, il réalise un portrait incroyable de la jeune femme.

Ravie, elle souhaite acheter son portrait et lui en demande le prix. Il lui répond 500 Fr (c’était des Francs à l’époque ! Ça fait ~80 €). Outrée elle lui rétorque que ça ne lui a pris que 10 minutes à dessiner.

Il lui répond avec un large sourire : c’est vrai Madame, votre portrait m’a pris 10 minutes à dessiner, mais il m’a fallu plus de 30 ans pour y arriver.

J’espère que par cette petite histoire vous comprendrez que passé un certain niveau technique, on paye l’expérience bien plus que le temps passé sur une tâche.

Mais… tout de même… L’idée de vous auto-former vous semble plus économique ?

La prochaine section devrait vous faire réfléchir…

La formation : une compression temporelle

Supposons que vous décidiez de vous auto-former pour économiser de l’argent (et ne pas payer ces abominables formations absolument hors de prix, quel scandale !).

Êtes-vous sûr d’économiser de l’argent en vous auto-formant ?

Faisons un petit calcul…

Supposons que vos charges mensuelles (loyer, nourriture, eau, électricité etc.) s’élèvent à 1200 € / mois. Il y a en moyenne 30 jours / mois.

Chaque jour qui passe vous coûte donc 1200 € / 30 jours = 40 € / jour.

Vous auto-former, au développement logiciel, même si vous êtes doué, vous prendra au minimum 1 à 2 ans à plein temps.

Et encore ! Si vous n’abandonnez pas en cours de route dû à la frustration de nombreux bogues vicieux… que j’aurai pu corriger en quelques minutes à peine… car moi j’ai plus de 15 ans d’expérience dans le domaine.

Mais bref, continuons.

Supposons que vous êtes super doué et à l’aise et que vous arriviez à apprendre seul en 1 an, le minimum vital pour décrocher un job de développeur web junior, c’est-à-dire le tryptique HTML / CSS / JavaScript (et encore de nos jours la connaissance d’un framework est devenu limite nécessaire, mais bref, passons).

À 40 € / jour, pendant 365 jours, ça fait 365 jours x 40 € / jour = 14 600 €. Et même si vous pensez le faire en moins de temps, genre en 6 mois, ça fera toujours 7 300 € de frais.

Finalement les 627 € de formation ne semblent plus si élevés que ça…

D’autant plus qu’avec une formation vous obtiendrez également :

  • Un accompagnement personnalisé tout au long de la formation
  • Un soutien moral indispensable pour ne pas abandonner votre projet
  • Un soutien technique pour ne pas rester bloqué des jours entiers à cause d’un fichier de configuration mal formaté, d’un point virgule mal placé, d’une boucle infinie… et j’en passe !
  • Un contenu de formation linéaire pour apprendre dans un certain ordre chaque concept du domaine étudié pour ne pas éparpiller sa concentration partout ni n’importe comment
  • Toutes les ressources nécessaires pour apprendre en un seul endroit, vous épargnant des jours entiers de recherche d’informations
  • Des exercices et des projets concrets, modernes, avec les solutions et les explications du pourquoi et du comment que vous pourrez valoriser auprès d’un employeur à la fin de votre formation
  • Les bonnes pratiques de programmation
  • Des astuces sur comment réussir un entretien technique pour décrocher son premier job
  • Un réseau pour trouver du boulot plus facilement

Au final, opter pour une formation vous permettra de compresser votre temps de formation d’1 an (et encore si vous êtes doué et si vous n’abandonnez pas) à seulement quelques mois.

Vous obtiendrez donc un job et un salaire confortable plus rapidement qu’en vous auto-formant. Ça vous permettra de rembourser plus tôt votre investissement initial dans la formation et de profiter des bénéfices économiques de votre nouveau salaire plus rapidement aussi.

Mais surtout, vous l’avez compris : vous mettrez toutes les chances de votre côté en vous faisant aider par un professionnel et vous éviterez une montagne de frustration dans votre apprentissage !

Particulièrement dans un domaine très technique comme la programmation qui ne laisse aucune place aux « petites erreurs ». La programmation et l’informatique en générale, c’est binaire : soit ça marche, soit ça marche pas.

Udemy : la mort des formateurs et la frustration des étudiants

Je ne vais pas passer par 4 chemins pour parler d’Udemy : je déteste cette plateforme au plus haut point.

Toutes les formations y sont toujours à tarif promotionnel à 10 €.

Bon ok, depuis qu’on peut désactiver l’option de promotion automatique, disons 99 % des formations sont toujours à 10 €.

Car il y a certains irréductibles formateurs (bravo à eux !) qui ont bravement décoché l’option de programme promotionnel d’Udemy dans leurs préférences !

Je respecte (et j’encourage) ce choix, même s’il va devenir plus difficile pour eux de rester en compétition avec un cours sur le même thème affiché juste à côté du leur et à seulement 10 € car en promo…

Cette plateforme, c’est la mort des créateurs de formations.

Quand on me dit que je devrais vendre ma formation à 10 € parce qu’un autre le fait sur Udemy, ça me fait doucement rire.

Si certains formateurs sur Udemy ont envie de vendre à perte leurs formations qu’ils ont mis du temps à concevoir et à créer, c’est leur problème.

Moi j’ai envie d’être rentable avec les ventes de ma formation, pour pouvoir apporter un service de qualité derrière.

Qui est-ce qui va payer mon loyer et mes charges sociales si ce n’est pas mes étudiants ?

Qui est-ce qui va payer le temps que je passe à aider mes étudiants et à mettre à jour le contenu de ma formation ?

Je crois que vous ne vous rendez pas compte de ce que ça veut dire que vendre une formation 10 € sur Udemy.

Prenons à nouveau un exemple, et un café tant qu’on y est (ou un thé pour ma part, je bois pas de café).

Ce que vous vendez 10 € sur Udemy, ce n’est pas juste votre formation.

C’est également le support à vie, de cet étudiant, qui a des questions et qui attend des réponses. Et vite ! Parce que vous savez :

J’ai payé, alors je veux qu’on me réponde tout de suite !

Faisons un petit calcul rapide. Vous vendez une formation à 10 € sur Udemy. Le premier mois, vous avez 50 étudiants qui achètent. Super !

Ça fait 500 € de chiffre d’affaire, auxquels il faut retirer les charges sociales et les impôts, mettons 25%, il ne vous reste plus que 375 € au final.

Déjà, vous êtes déficitaire. Car ça ne couvre pas vos charges mensuelles de 1200 € (cf section précédente).

Mais bon, vous vous dites que ça ira mieux le mois prochain.

En attendant, maintenant vous avez 50 étudiants à gérer.

En moyenne supposons qu’un étudiant vous prenne 15 min de questions / semaine, ça fait 1h / mois, soit 50 étudiants x 1h / mois = 50 h / mois.

Si vous travaillez 35h / semaine ça veut dire que dès votre premier mois, vous passez déjà plus d’une semaine complète à ne faire que du support pour vos étudiants.

Aïe aïe aïe, l’agenda va vite se remplir !

Accélérons 2 mois dans le futur.

En supposant des ventes constantes de votre formation à 50 étudiants chaque mois, non seulement vous n’êtes toujours pas rentable, mais vous devez maintenant gérer 150 étudiants. Soit 150h / mois de questions-réponses.

Vous passez donc absolument tout votre temps à ne faire que du support, et vous êtes même surchargé de travail…

Donc non, vendre un cours à 10 € sur Udemy, ça n’est JAMAIS rentable.

Vous plaignez pas si vous n’avez aucun support d’un cours acheté à 10 € sur cette plateforme, je viens de vous montrer pourquoi c’est tout simplement impossible pour le formateur d’assurer le support à un tarif si bas.

Maintenant cette plateforme n’est pas à jeter, car il y a d’excellents formateurs et formations sur celle-ci. Comme Lior Chamla (Symfony 4) ou Anthony Welc (React 16+) ou Axel Paris (coucou les collègues).

Mais le modèle économique de base imposé aux formateurs par cette plateforme (toujours brader à 10 € toutes les formations quasiment tout le temps) et le fait qu’on ne puisse pas fixer le prix de sa formation a plus de 199,99 € est préjudiciable aux étudiants et aux formateurs.

Udemy : un modèle économique préjudiciable à tout le monde

En mettant sans arrêt tous leurs contenus en promo et en interdisant un tarif de formation supérieur à 199,99 €, Udemy optimise sa plateforme pour augmenter le nombre d’étudiants qui se rendent sur celle-ci.

Eh oui ! Qui cracherait sur du contenu pas cher ? Personne.

Le problème, c’est que ça dessert tous les acteurs en jeu.

La force d’Udemy

Le fait de tirer les prix vers le bas rend cette plateforme très populaire et donc le nombre d’étudiants sur celle-ci est énorme.

Puisque le nombre d’étudiants est énorme, ça attire les formateurs qui publient plus de formations, le catalogue de la plateforme s’enrichit donc, attirant de nouveaux étudiants avides de savoir.

Un cercle vertueux pour la plateforme s’installe alors.

Son catalogue s’enrichit, sa popularité croît, le nombre de ventes augmente. Et donc les bénéfices de la plateforme augmentent (ils prennent une commission sur chaque vente).

Pour un nouveau formateur, c’est formidable, car il a juste à mettre sa formation sur cette plateforme pour être connecté à des milliers d’étudiants qui souhaitent acheter sa formation flambant neuve.

Tout le travail de construction d’une communauté autour du formateur est donc inutile, c’est la plateforme qui l’a fait d’avance pour lui.

Mais comme tout eldorado, il y a un hic.

Le côté obscur d’Udemy

Comme on l’a vu, pour les formateurs, elle permet d’accéder à une grande masse d’étudiants prêts à vous acheter votre formation toute neuve.

Le problème, c’est que tous les étudiants de cette plateforme ont l’habitude d’acheter des formations pas cher.

Dans leur esprit, une formation ne devrait pas coûter plus de 20 € ou 30 €. On est donc en train d’éduquer en masse des étudiants qui pensent que se former ne coûte rien.

Ils perdent le sens des réalités.

Même si vous touchez beaucoup d’étudiants, vos revenus seront assez faibles, vous vendez beaucoup, mais pas très cher, par exemple 300 x 10 € = 3000 €.

Si vous vendiez à un prix plus correct, par exemple 400 €, même en vendant 10 fois moins, vous gagneriez bien plus : 30 x 400 € = 12 000 €.

Non seulement vous ne gagnez pas énormément mais vous devez aussi faire le support client (démultiplié par le nombre important de ventes) comme on l’a vu précédemment.

Enfin, comme le catalogue est maintenant énorme, la concurrence est plus importante et il faut se battre pour se faire une place en tant que formateur sur la plateforme.

Même si vous décidez de décocher l’option qui rend vos cours accessibles pour 10 € en temps de promotion, comment « battre » la formation à côté de la vôtre qui enseigne la même chose mais à seulement 10 € car elle est en promo ?

Pas facile… et c’est pour ça que cette option de promotion reste très souvent cochée, on préfère vendre à bas coût que ne pas vendre du tout, bref c’est la course aux prix les plus bas.

Les étudiants doivent faire des choix pour sélectionner la formation qu’ils vont acheter. Et ce choix est souvent guidé par le coût et par la durée de la formation, mise en avant par la plateforme.

On assiste donc à une course de qui à la formation la moins cher et la plus longue (ça vous rappelle rien ?) ! Et une formation longue n’est pas nécessairement celle de meilleure qualité, bien au contraire…

Un cercle vicieux s’installe pour les formateurs qui doivent maintenant produire du contenu plus long pour améliorer leurs ventes et brader le prix de leur formation continuellement pour rester attractif.

Ce qui veut dire encore plus de travail en amont pour eux pour moins de revenus !

Et les étudiants dans tout ça ?

Le taux d’abandon est énorme sur la plateforme, ce qui veut dire que beaucoup d’étudiants ne vont pas jusqu’au bout de la formation.

Ils ne reçoivent pas nécessairement le support dont ils ont besoin pour progresser et une grande frustration en résulte.

Par ailleurs, les formations longues entraînent un taux d’abandon plus important justement parce qu’elles sont remplies de vent et les élèves s’ennuient vite.

Il ne faut pas oublier que le prix qu’on paye pour se former est un facteur important pour la motivation.

L’impact psychologique du prix

C’est quand la dernière fois que vous avez suivi en entier une formation achetée 10 € sur Udemy ?

Quand on investit 10 € dans une formation, c’est facile d’abandonner. Après tout, ça nous a coûté que 10 € !

Quand on investit 1000 € ou plus dans une formation, bizarrement, la motivation sur le long terme est bien meilleure…

Coïncidence ? Pas du tout.

Plus vous payez cher, et plus vous vous engagez à aller jusqu’au bout et à extraire de la formation la plus grande valeur ajoutée possible pour vous.

Achetez 10 € vos formations et vous pouvez être sûr d’une chose : vous n’irez jamais jusqu’au bout de celle-ci.

Les effets de levier d’une grosse communauté

Parlons maintenant de ce tweet :

grafikart : des milliers d’heures de formation sur symfony / laravel et quasi tous les frameworks JS, le premium coûte… 5 € / mois. Front-end masters avec les « maîtres du JS mondial » ont un premium à 29 € / mois (et promo à 19 € / mois)

Ça c’est l’argument classique : regarde y’a telle personne qui fait moins cher ailleurs ! Et quand on regarde la communauté derrière, elle est gigantesque. Forcément il peut se permettre de faire moins cher.

Si vous avez une communauté de 100 000 abonnés à qui vous vendez pas très cher une formation à 19 € par exemple, ça peut permettre de financer plusieurs mois ou années de travail car beaucoup de gens vont acheter.

Mais si vous êtes comme moi avec à peine 1000 abonnés sur YouTube à l’heure où j’écris ces lignes, impossible de dégager un revenu suffisant avec un tarif si peu élevé.

Par ailleurs, deuxième point à mentionner, le business model est différent, dans le tweet, on parle d’abonnements mensuels et plus d’un tarif unique à payer.

Ça veut dire que vous avez des revenus croissants dans le temps et que chaque nouvel étudiant abonné paye le temps que vous lui dédiez chaque mois pour lui répondre.

On est dans une toute autre approche bien plus saine qui permet un modèle économique durable.

Le problème c’est que rares sont ceux qui sont prêts à s’abonner pour acheter une formation. Personnellement je rêve chaque jour d’avoir un business model de ce type. Mais ce n’est pas comme ça que le marché voit les choses.

Alors pour compenser, on est obligé de faire payer une somme d’argent plus importante d’un coup, pour « simuler » les 29 € / mois sur plusieurs mois / années par exemple, payés en un seul coup.

Quand vous avez une grosse communauté vous pouvez vous permettre de baisser les prix car le volume joue en votre faveur, c’est un effet de levier dont tout le monde ne peut pas disposer, surtout quand on débute avec une petite communauté !

Créer une formation de qualité : un travail chronophage

Il est possible de produire une formation en quelques heures. On allume sa caméra, on parle, on fait vite fait du montage (ou pas du tout) et on met ça en ligne avec un prix fixe pas trop élevé, disons 29 €.

Bien sûr à ce tarif, on ne fournit aucun support car comme on l’a vu, ce n’est pas du tout rentable.

Vous pouvez faire ça pour des sujets non techniques où vous n’avez besoin d’apprendre que des choses assez « simples » au final.

Mais pour apprendre à programmer… à partir de zéro… dans le but d’obtenir un job… ce n’est juste PAS possible DU TOUT.

Enfin si, en étant malhonnête et en disant que c’est la faute de l’étudiant et qu’il est nul. Alors que c’est la formation qui n’est pas adaptée.

Je n’ai pas choisi cette façon de faire car je sais combien il est difficile d’apprendre le métier de développeur.

Je crois dur comme fer qu’il est indispensable d’avoir un bon environnement d’apprentissage avec du support et de l’aide venant d’une communauté bienveillante pour réussir à apprendre à programmer aujourd’hui.

J’ai fait le choix de consacrer tout mon temps à la mise en place d’un tel environnement et de produire des vidéos de qualité.

Créer le module débutant qui contient 20 vidéos (au total 4h20 de formation) m’a pris 7 mois de travail à plein temps.

Entre l’écriture du script, le croisement des informations techniques, le montage vidéo, la production des exercices pour chaque leçon et le support sur Slack des étudiants, je mets 1 semaine pour produire une vidéo d’une dizaine de minutes.

En effet, j’ai choisi de condenser au maximum les informations que je veux transmettre dans le temps le plus court possible pour éviter les formations à rallonge avec que du vent dedans.

Car une formation longue qui dure 120h sur du JavaScript n’est pas nécessairement meilleure qu’une autre de 10h dont le contenu va droit au but.

Et compresser le savoir en vidéo digeste d’une dizaine de minutes n’est pas chose aisée.

Vous pourriez dire « mais tu devrais faire ça plus vite sans t’embêter avec le montage etc. », et vous auriez raison, certains le font.

Mais je veux faire de cette formation la référence française pour apprendre à programmer en JavaScript (oui j’ai de l’ambition). Donc j’y mets toute mon énergie et mes compétences.

Pour que ce soit possible et rentable pour moi, avec le niveau de qualité que je souhaite fournir à mes étudiants, il est indispensable que le prix de ma formation soit élevé.

Conclusion

J’espère vous avoir démontré que ce n’est pas parce qu’il existe des formations bon marché sur le web que ça veut dire que tout le monde devrait s’aligner sur ces prix.

La vente à perte est interdite dans les magasins physiques, ça s’appelle du dumping. Sur internet, il n’existe absolument aucune interdiction de vendre des produits à perte.

Maintenant soyons très clair, si vous trouvez ma formation trop cher, s’il vous plaît, ne me contactez pas pour me le dire, je ne vous ferai pas de réduction et je vous renverrai sûrement sur cet article.

Si vous n’avez pas les moyens d’acheter ma formation, ne l’achetez pas.

Économisez de l’argent pour pouvoir l’acheter plus tard, ce sera plus efficace au final car vous gagnerez en motivation au moment où vous la ferez.

Si vous pensez que vous serez aussi bien formé avec une formation Udemy à 10 € plutôt qu’avec ma formation, s’il vous plaît achetez cette formation à 10 € !

Enfin, notez que j’ai adapté le prix de ma formation à la quantité de contenu actuellement en ligne, donc si vous voulez économiser de l’argent, dépêchez-vous de l’acheter maintenant (recoucou placement de produit).

Vous bénéficierez du support sur Slack à vie pour un prix réduit. Et vous pourrez même orienter les sujets que j’aborde dans la formation pour que je puisse répondre à vos besoins.

N’hésitez pas à réagir à mon article dans les commentaires ci-dessous.

  • Quel est votre point de vue sur le prix des formations ?
  • Est-ce que mon article vous a fait réfléchir ou vous a fait changer d’avis sur l’utilité de suivre une formation pour acquérir une compétence ?
  • Que pensez-vous de la plateforme Udemy ?

À très bientôt,
Jérémy.

Vous apprenez le JavaScript sans aucune expérience en programmation ?

Ma formation vidéo JavaScript de Zéro est faite pour vous.

Des bases de la programmation jusqu'à l'obtention de votre premier job, cette formation vidéo complète en français vous permettra de devenir développeur JavaScript en quelques mois.

18 replies on “Le prix d’une formation pour devenir développeur web”

  1. Félicitations pour cet article intéressant du point de vue d’un apprenant. J’aime beaucoup connaître « l’envers du décor ».
    Pour réagir à tes troisième questions,
    Je dirais que le prix d’une formation peut être un frein à se lancer parfois, on a aucune garantie sur la qualité de celle-ci à part les  » C’est la meilleure des formations  » habituelles et qui personnellement m’inspire pas confiance.
    Ton article m’a conforté dans l’idée qu’une formation est un gros coup d’accélérateur dans la capacité à apprendre de nouvelles compétences et connaissances.
    Et enfin, de mon avis Udemy n’a pas que du mauvais. Puisqu’elle permet, à moindre coût, de mettre un pied dans un nouveau domaine avec une formation qui paraît très sérieuse. Il existe des MOOC gratuit pour cela aussi, mais y mettre quelques euros, comme tu l’a expliqué dans ton article, permet d’y mettre plus de motivation à suivre un cours, et ce même sans aller au bout.
    Merci pour cet article, en ayant hâte de découvrir la suite de ta formation.

    1. Merci Simon pour ton retour.

      Effectivement un prix trop élevé peut être un frein pour certains, j’en suis conscient.
      Les formations pas cher permettent de mettre un pied à l’étrier oui, mais c’est rarement une formation complète, c’est souvent du survol ou une introduction. Ça permet juste de goûter avant de savoir si on aime sans trop investir.

      En général un prix élevé inclut la présence d’une personne qui est là pour t’aider, c’est son « salaire » pour t’apporter de l’aide.
      Le fait d’être accompagné est un atout indispensable pour bien progresser selon moi.

      On a aucune garantie sur la qualité… tout à fait d’accord !
      Il faut aller la chercher en demandant aux anciens élèves qui ont suivi la formation ce qu’ils en pensent.
      Où en sont-ils aujourd’hui ? Et leurs camarades ? Est-ce qu’ils ont pu se reconvertir correctement ?

      Il y a clairement un manque de communication et de transparence de la part des écoles de formation qui comptent comme un « succès » les étudiants qui sortent et trouvent un stage de 3 mois et après plus rien. Ou ceux qui retrouvent un job mais pas dans le métier pour lequel ils ont été formé !

      Il n’y a aucun règlement, aucune législation en vigueur pour forcer les écoles à donner des chiffres cohérents et réels. Alors ils y vont tous avec des taux de réussites de 90% ou plus, c’est complètement aberrant (et sûrement totalement faux aussi).

      C’est pour ça que je conseille d’aller chercher l’info auprès de ceux qui ont suivi la formation. Ce sujet mériterait un article complet à lui seul. Je plains les étudiants qui doivent choisir entre toutes ces écoles qui promettent monts et merveilles, et ce, en moins de temps qu’il n’en faut pour dire ouf !

  2. Ton jugement sur Udemy est faussé; à ce titre je rejoins le premier intervenant. Il faut considérer la plate-forme comme un complément de revenu donc exercer une activité rémunératrice principale à côté comme formateur ou salarié. C’est le cas des gens que tu mentionnes qui ont fait leurs preuves sur youtube avant de vendre des formations (comme toi tu nous l’a démontré également). C’est juste la réalité du ‘biz’ en 2019. De plus, tu trouveras jamais une formation Udemy de lior Chamla (le meilleur du ‘game’, aussi pour son contenu gratuit, avec toi bien sûr , sans oublier Grafikart (que je déconseillerai à un vrai débutant par contre…) à 10€… où alors on m’aurait menti ! (bref, renseignes toi pour le coup). Là où je te suis totalement, c’est la médiocrité de certaines formations estampillée Ecole Du Numérique et je recommanderai toujours à un débutant de privilégier ta formation payante Javascript. Cependant, à l’instar de certaines formations accélérées, disposes-tu d’un réseau d’entreprises à même de placer des étudiants en stage (sans parler de décrocher un emploi…) ? La plus-value technique peut-elle se suffire à elle-même ?

    1. Salut jp,

      Merci pour ton commentaire. Je trouve ça dommage de devoir utiliser cette plateforme uniquement comme complément de revenu. Je ne vois pas d’intérêt à brader la valeur de son travail sous prétexte que la plateforme l’exige.

      Comme tu le dis c’est la réalité du « biz » en 2019 oui, mais seulement du « biz » à la sauce Udemy. Et c’est un business dont je ne voudrai jamais faire partie. Ces plateformes qui tirent les prix vers le bas sans arrêt ne sont pas bonnes pour l’éco-système. On le voit pour les designers ou le recrutement de freelances sur d’autres plateformes qui promettent monts et merveilles pour 5 €.

      J’ai pris l’exemple de 10 € pour les prix des formations mais c’était pour donner l’idée d’un prix très bas. Lior, Grafikart et tous les autres formateurs voient leurs cours bradés pour très peu durant les nombreuses campagnes de « soldes » d’Udemy (s’ils ont choisi l’option de programme promotionnel dans leurs préférences). Mais surtout ils ne peuvent pas vendre leur formation plus cher que 199,99 €, c’est en cette perte de contrôle du prix de leur formation que je critique ce système.

      Tu as complètement raison, je ne dispose pas d’un réseau d’entreprises et je parlais au sens large des formations, pas que pour la mienne. Aucune école n’est capable de *garantir* un accès à un stage (ou à un emploi) après une formation. C’est l’employeur qui reste maître du choix final.

      Néanmoins, dans ma formation, je compte dédier des leçons spécifiques pour apprendre à répondre à des questions d’entretien technique (tableau blanc, structures de données, questions générales etc.). Je trouve que ça manque dans les autres formations alors que pour moi c’est une clé de voute indispensable à la réussite de la reconversion professionnelle.

      La plus-value technique n’est pas la seule caractéristique recherchée par les employeurs, elle reste le socle indispensable avant une embauche, c’est sûr. Mais il existe également d’autres atouts qu’on peut mettre en place pour se rendre plus attrayant face à un employeur. Je pense que ce côté est sous-estimé dans les formations actuelles qui restent concentrées uniquement sur le côté technique.

      Maintenant je dis ça en ne me basant que sur le curriculum public diffusé par certaines écoles de développeurs web, leur contenu est technique uniquement (langages de programmation, réalisation de projets etc.). Le fait de monter un CV propre et agréable ou un portfolio digne de ce nom n’est jamais abordé de ce que j’ai pu lire pour l’instant. Je pense qu’il y a matière à travailler là dessus car réussir un entretien technique quand on sort de 3 mois intensifs et qu’on n’a jamais programmé avant c’est d’autant plus difficile et ça mériterait presque une formation à part entière…

      1. Je répond très rapidement pour clarifier un point : je ne suis pas partenaire udemy et ils n’ont pratiquement aucun contrôle sur mon prix. Il est hors de question de vendre ma formation a 10€ prix public pour n’en recevoir que 3€ au final dans compter les impôts 😁👍

        En gros je me sers d’udemy juste comme une plateforme vidéo.

        Par contre la ou je te rejoins a 100% c’est que a cause d’udemy, les gens ne conçoivent plus un prix normal, a tel point que quand je met ma formation a 200€ prix public les gens me regardent comme si j’étais un extraterrestre et je me sens obligé avant même que la formation ne sorte officiellement de faire ma fameuse réduction de 55% 😁😁

        Alors qu’en vrai 200€ ils sont 100% légitimes au vu de ce que j’enseigne et du bagage que ça offre aux étudiants.

        Voilà voilà.

        1. Salut Lior, merci pour ces précisions.

          En effet j’ai mis à jour le billet avant-hier pour prendre en compte l’option qui permet de désactiver l’autorisation de vente à 10 € de sa formation. J’ai vu que tu l’avais désactivé et tu fais partie des braves développeurs dont je parle dans l’article ;-).

          Le fait que ce soit plafonné à 200 € est déjà selon moi un contrôle sur ton prix. Tes formations devraient coûter plus cher vu le bénéfice important que peuvent en retirer les étudiants, en tout cas c’est mon point de vue.

          Après, tu peux toujours faire des coupons de réduction pour les personnes ayant de faibles revenus ou pour les opérations de promotion, mais le prix de base devrait être plus important.

          C’est clair que tu dois être vu comme un extraterrestre sur cette plateforme, alors qu’en fait t’es juste un formateur normal avec une tarification normale (voir même un peu basse selon moi, mais en même temps tu peux pas faire autrement sur Udemy).

          En tout cas je te soutiens à 100% dans ta démarche et dans ton positionnement tarifaire.

          N’hésite pas si tu veux apporter plus de lumières sur le sujet dans les commentaires, je serai heureux d’avoir ton retour d’expérience en tant que formateur sur Udemy.

  3. Article plein de sens avec une explication claire de ton point de vue.

    Je pense pouvoir faire « l’avocat du diable » pour Udemy (étant moi-même formateur depuis 2 ans, comme tu l’as mentionné).
    Udemy veut rendre l’éducation accessible à tous (ça c’est leur spitch de vente), et ils ont réussi. On peut retrouver des cours d’une rare qualité sur un peu tous les marchés. Évidemment c’est à prendre avec des pincettes, pourquoi ? Car je me place du côté de l’étudiant. Et comme l’article de Jérémy met d’avantage en avant le point de vue des formateurs, je vais donc compléter dans ce sens. Udemy a défauts, et tu les as énoncés. Je tiens à présenter les avantages qui sont pour moi très importants aussi. Udemy permet à n’importe qui (sans diplôme, ou autre) de partager ses compétences / connaissances. Udemy est une plateforme 100% gratuite pour le formateur, et il n’aura jamais rien à payer (même pour se faire « coacher » par l’équipe d’Udemy). De plus, toute la partie « technique » est géré par Udemy. Autrement dit, si on veut rajouter un quizz après une vidéo, on n’a pas besoin d’ajouter un plugin ou autre. C’est simple à mettre en place. De même pour l’hébergement des vidéos, le formateur a juste à importer ses vidéos et c’est tout.
    Enfin, (et tu l’as mentionné Jérémy), Udemy connecte des centaines de milliers d’étudiants aux formateurs. C’est comme si vous vendez des jouets en bois, et que vous pouviez être dans les rayons du magasin de KingJouet gratuitement. Vous allez commencer à vendre sans faire d’efforts de marketing ou autre.

    Bref, je pourrais détailler chacun des arguments mais ce qu’il faut en conclure selon moi, c’est la chose suivante :
    Udemy pour les formateurs c’est le choix de la facilité et de la rapidité.
    Ailleurs, c’est vous qui devez gérer TOUS les aspects de votre business (hébergement, marketing, taux de conversion, acquérir du traffic, …), c’est le choix du long terme. (il vaut faudra sûrement plus de temps avant que ça « décolle » qu’avec Udemy, mais les gains seront seront sans doute meilleurs)

    1. Salut Axel, merci pour ton retour d’expérience avec cette plateforme.

      Effectivement Udemy a de nombreux avantages pour les formateurs, c’est clairement la facilité de publier et de vendre rapidement une formation, mais à quel prix (justement !) sur le long terme ?

      L’objectif de rendre accessible l’éducation à tous est très noble et je le respecte.

      Mais cette plateforme ne devrait-elle pas justement valoriser le travail de ses formateurs pour leur permettre de créer de nouveaux contenus en leur offrant des revenus dignes de ce nom ?

      Pourquoi par exemple, limiter le prix maximal des formations à 199,99 € sur cette plateforme ? Pourquoi un formateur ne peut pas vendre sa formation plus cher ?

      Si le formateur souhaite opter pour les promotions à 10 € automatiques faites par Udemy, c’est son choix, il connaît les conséquences que j’ai évoquées dans l’article.

      Mais s’il a travaillé plusieurs mois ou années pour créer son contenu ou s’il sait que la valeur ajoutée de sa formation est bien supérieure à 199,99 €, pourquoi ne peut-il pas fixer librement le prix de base auquel il souhaite vendre sa formation ?

      Comme je l’ai déjà dit en réponse d’un autre commentaire, Udemy tend à être une plateforme qui tire tous les prix vers le bas et je pense que ça dessert tout le monde : les étudiants (qui ne finissent jamais les formations car l’investissement est trop faible) et les formateurs qui doivent faire du support à gogo pour être bien noté et fournir des formations toujours plus longues.

      1. Tu soulèves d’excellentes questions, et c’est vrai que je ne comprends pas vraiment le fait de « limiter » le prix maximal. Je n’ai jamais posé la question à vrai dire ! (ce que je ferai !)
        En ce qui concerne cette histoire de promotions « exceptionnelles » à 10€, il faut s’avoir qu’Udemy est en train de changer leur tarification depuis maintenant 1 an (avec des tonnes de tests). La volonté d’Udemy est de monter les prix petit à petit (mais c’est difficile avec une audience habitué à des bas prix comme tu l’as dit).
        Voici un article officiel qui explique l’évolution de leurs tarifs : https://teach.udemy.com/evolution-of-pricing/

        Et au final, je fais assez « peu » de support. A titre personnel, je prends 20 – 30min/semaine pour répondre à l’ensemble des questions de mes cours (en général pas mal de 5/semaines).

        1. Merci pour ces précisions et pour l’article expliquant le travail d’Udemy sur les prix.
          Globalement ils veulent rendre dynamique le prix de toutes les formations en se basant sur le comportement des étudiants en fonction de différents paramètres (âge, sexe, pays etc.) pour maximiser le revenu de chaque vente, c’est intéressant comme approche.

          Pour le formateur je vois bien l’intérêt de tout mettre en mode pilote automatique pour maximiser ses revenus. Je ne sais pas si ce sera efficace ou pas, et j’espère qu’ils vont retirer cette limitation des 199,99 € un jour pour faire leurs essais.

          Concernant le support, tu fais 20-30 min / semaine et combien de clients as-tu en tout ?
          Est-ce que tu peux voir le taux d’abandon ou au moins la progression des étudiants sur la quantité de contenu qu’ils ont déjà vu de tes formations ?

          1. J’ai eu environ total 6000 étudiants sur tout mon parcours Udemy (2 ans). Au cours de mois de juillet 2019, j’ai 310 étudiants « actifs » pour une trentaine de questions au total.

            En revanche, je dois avouer que sur les formations qui ont le plus de ventes, se retrouvent avec près de 70% des étudiants qui n’ont *JAMAIS* commencé le cours. Très souvent, la raison c’est « oh c’est interessant, je le regarderai plus tard ».

          2. Merci pour ces précisions Axel.

            En gros 10% des étudiants actifs posent des questions, c’est ce que je retrouve aussi pour ma formation.

            70% des clients n’ont jamais commencé la formation qu’ils achètent : voilà un chiffre intéressant !
            Forcément quand on ne paye que 10 € on peut se permettre de se faire un petit catalogue et de les regarder plus tard.
            Ce qui est bien pour le formateur, c’est que 70% de tes revenus ne génèrent aucun support client du coup :).

            J’ai moi-même suivi cette logique avec plusieurs formations sur Udemy que j’ai achetées et c’est au final de l’argent de perdu car je sais que je ne les regarderai tout simplement jamais (on sait tous que « je le ferai plus tard » = on le fera jamais).

  4. Hello Jérémy,

    Superbe article ! C’est parfois frustrant de tomber sur un twittos agressif, mais derrière toute agressivité, il y a une incompréhension. La meilleure réponse, c’est une explication claire, détaillée et pédagogique, comme tu viens de le faire.

    Tu l’imagines sûrement, chez O’clock on a eu les mêmes réactions au départ. Je me rappelle ce tweet quelques jours après avoir mis en ligne notre site de présentation, qui disait : « L’idée est bonne, mais le prix c’est abusé. Tout seul tu peux apprendre pour quasi gratuit, maybe en + de temps, mais gratuit ». C’est inévitable sur la formation de dev, que ce soit des formats vidéos en ligne ou du présentiel : on va nous comparer à des sites gratuits. D’ailleurs, même aujourd’hui alors que nous avons plusieurs années d’existence et de nombreux étudiants embauchés, certains sont encore dubitatifs.

    Pourtant, c’est tout l’intérêt d’acheter une formation : on n’achète pas un savoir, on achète un « cocon pédagogique ». On achète des heures et des heures de réflexions pour savoir comment tourner une explication afin qu’elle soit la plus facilement compréhensible. Que tu mettes 7 mois à produire 4h20 de vidéos ne me choque pas : quand on veut atteindre le niveau de qualité de tes vidéos, il faut prendre son temps !

    A raison, tu parles des charges que l’on doit payer si on prend plus de temps à se former. Mais tu évoques seulement rapidement le possible d’abandon auquel on est confronté quand on se forme tout seul. Pour ma part, c’est je pense ce qui est le plus sous-estimé dans l’autodidaxie, bien plus que les considérations financières. Moi-même autodidacte, j’ai failli abandonner de nombreuses fois, avec des moments où je ne codais plus pendant plusieurs mois. Des moments où non seulement on perd la motivation, on perd confiance en soi, mais aussi on perd des compétences parce qu’on ne pratique pas. A mon avis, c’est la plus grande valeur ajoutée des formations payantes : elles mettent l’apprenant dans les meilleures conditions pour ne pas abandonner.

    Quoi qu’il en soit, des mécontents il y en aura toujours. Mais je suis persuadé qu’il y a aussi beaucoup de personnes qui peuvent le comprendre. Et je suis convaincu que ton article y contribuera !

    1. Salut Maxime,

      Merci pour ton commentaire et ton retour très intéressant en tant qu’autodidacte et co-fondateur de l’école O’Clock.

      Étant entrepreneur depuis 6 ans maintenant et ayant eu affaire à toute sorte de clients, je suis complètement d’accord avec toi. Il y aura toujours des gens qui compareront à des offres gratuites ou diront que c’est trop cher.

      J’ai pris la décision de les encourager vivement à essayer ces offres gratuites pour voir la qualité qu’il y a derrière et surtout le support fourni. Quelques semaines plus tard, il n’est pas rare qu’ils reviennent vite s’inscrire à ma formation au premier point-virgule mal placé ou à la première erreur de syntaxe.

      Effectivement je te rejoins sur l’intérêt d’acheter une formation plus pour ce qu’il y a autour comme services et accompagnement plutôt que pour le seul contenu purement technique. L’accompagnement et le travail sur un contenu pédagogique est pour moi ce qui coûte le plus cher dans une formation, car le contenu technique, une fois créé, même s’il doit être maintenu régulièrement car le développement web est toujours en mouvement, ce n’est pas ce qui prend le plus de temps à faire lorsqu’on forme une nouvelle personne.

      C’est bien l’accompagnement dans son apprentissage pour que la transition se fasse dans les meilleures conditions possibles qui prend du temps et « coûte » cher au final. Ton terme de « cocon pédagogique » est donc très approprié !

      En effet je parle assez vite de l’abandon car je pense que dans la tête des étudiants, apprendre le développement web est facile et ils ne voient pas pourquoi ils abandonneraient en cours de route. Ils ont la naïveté de penser qu’ils peuvent apprendre facilement seul. On peut apprendre tout seul, c’est bien sûr possible, mais c’est beaucoup plus long et difficile, et surtout ça coûte plus cher au final comme je l’ai démontré dans mon article.

      Je pense que c’est une idée reçue véhiculée par le fait que pour être embauché en tant que développeur web, aujourd’hui, on n’a plus besoin, ou du moins, de moins en moins besoin d’un diplôme. Et les gens font un raccourci mental : pas besoin de diplôme pour être embauché === métier facile à apprendre. Il n’y a rien de plus faux malheureusement.

      J’aimerai tellement que les vrais taux d’abandon soient indiqués par toutes les écoles de formation et qu’une loi ou un règlement stipule exactement les critères de comptabilisation d’un succès ou d’un échec d’une reconversion professionnelle suite à une formation dans une école.

      Ça permettrait aux étudiants d’avoir une vision plus proche de la réalité et d’éviter des frustrations et du temps de gâché en amont. Car toutes les écoles y vont de leurs taux de réussite plus importants les uns que les autres, ça reste des outils marketings sans ancrage dans la réalité.

      Un peu de transparence de la part de tout le monde ferait le plus grand bien à cet éco-système. Mais comme tout secteur jeune et en forte croissance, il va falloir du temps pour que tout ça se mette en place.

  5. Merci pour l’article. Je te rejoins sur Udemy et la mort des formations. Je peux donner un peu de contexte sur ce type de plateforme côté « formateur » (enfin presque) qui mettent l’accent sur le rapide.
    J’étais en contact avec Skillshare et ils m’ont mis une pression de DINGUE pour que je publie pour eux. Du genre « si tu publies avant fin mai on te file $100 en plus de tes ventes ». Non je vais PAS me ruiner la santé pour $100, merci au revoir.
    Leur argument principal pour motiver les formateurs : « ça prend pas beaucoup de temps »:
    – Class Outline and Material Prep (4 hours)
    – Film and Edit Your Class (5-7 hours)
    – Upload, Merchandise, and Publish (1 hour)
    J’enseigne à l’université en cour à distance et mettre à jours 1h de cours me prends souvent entre 2 et 3h. Pour une mise à jours. Eux prétendent qu’on peut monter un cours de zéros en 12h. J’ai du coup de GROS doutes sur la qualité des cours sur Skillshare, Udemy et autres plateformes. (sauf pour les formateurs très connus qui font leur cours une fois et les rentabilisent sur 3 ou 4 plateformes en même temps).

    Cette sorte d’idée que tu peux tout apprendre gratuitement alors pourquoi payer persiste hélas et pas sure qu’on puisse faire quelque chose (à part tenter d’éduquer les gens avec des articles?)

    Ce qui me fait rire (jaune) c’est qu’on te prend la tête pour 600euros alors que des gens vendent des bootcamps en ligne à $6000 et personne leur prend la tête. A croire qu’il y a deux mondes qui cohabitent sans jamais se croiser.

    1. Salut Stéphanie,

      Merci pour ton retour d’expérience assez surprenant ! Non seulement la pratique de filer une carotte pour que tu publies plus vite est moralement questionnable mais le prix ridicule de $100 c’est vraiment se foutre de la gueule du monde…

      J’ai l’occasion de lire régulièrement des articles de content marketing sur comment lancer sa formation en 1 semaine (ou moins) et je trouve toujours ça tellement déconnecté de la réalité, c’est insupportable.

      Je pense que toutes ces plateformes sont dans une course au nombre de formations qu’elles proposent pour pouvoir se différencier et dire qu’elles en proposent plus que le voisin. En avoir toujours plus pour le moins cher possible, c’est le crédo de notre époque. Et la qualité dans tout ça ? Elle semble être reléguée à un détail.

      Effectivement à part éduquer les gens, je ne vois pas trop quoi faire pour leur sortir cette idée qu’on peut tout apprendre gratuitement, facilement et rapidement. Je pense qu’ils vont naturellement se prendre des murs au fur et à mesure de leur progression (ou plutôt, de leur non-progression) et revoir leurs critères de sélection de formations.

      Je serai curieux de connaître l’âge des personnes qui ont cette approche ? À mon avis ce sont majoritairement des jeunes, qui n’ont que très peu d’expérience au final.

  6. Concernant les étudiants qui abandonnent certains cours sur Udemy, il arrive aussi que, malgré des notes et commentaires positifs, certains formateurs ne soient pas très bons dans leur façon de s’exprimer (ceux qui parlent trop vite ou ceux qui hésitent sans cesse…) et de structurer leur pensée, si bien qu’on finit par en avoir marre côté apprenant. Ce n’est pas parce qu’on maîtrise son sujet qu’on est un très bon pédagogue. Et dans ces cas-là, on est bien content de ne pas avoir payé « plein pot ».

    Pour autant, je suis d’accord sur le fait qu’habituer les gens à des prix de formation très faibles peut être assez nocif sur le long terme, car il y a le risque de voir se multiplier les formations vite faites mal faites (et d’arriver à des « te plains pas, ça ne vaut que 10 balles ! »). Les opérations de promotion ne devraient pas être aussi fréquentes (pour ne pas dire quasi-permanentes).

    Par ailleurs, je ne suis pas dans la peau d’un formateur/entrepreneur, mais je ne pense pas que mettre tous ses oeufs dans Udemy soit judicieux. Cela doit être bien pratique pour « se faire un nom » mais ça ne doit pas être une fin en soi.

    1. Salut Nicomil,

      Merci pour ton retour sur le côté étudiant de la plateforme Udemy.

      Oui l’expertise n’est pas synonyme de pédagogie. C’est d’ailleurs souvent l’inverse car les experts ont absorbé de façon tellement intense certains concepts de base qu’ils n’arrivent plus à les expliquer tellement ça leur semble évident…

      Je pense que le fait de n’avoir perdu que 10 € lorsqu’on n’est pas satisfait d’une formation sur Udemy est un faux problème car on peut demander à se faire rembourser auprès d’Udemy sous 30 jours normalement. Donc même si une formation qui coûte 199 € ne te plaît pas tu peux demander à te faire rembourser.

      Je suis d’accord avec toi sur tout le reste, on risque de voir des débordements avec des formations créées en quelques jours vendus pas cher pour fournir plus de quantité et moins de qualité. Ça me semble aussi périlleux de mettre tout son contenu sur une seule plateforme dont on devient dépendant et qui peut changer sans qu’on ait son mot à dire !

      Merci d’avoir partagé ton expérience et ton opinion.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.